Bienvenue dans le monde fascinant du téléphone rose !

Partons à la découverte de l'univers mal connu du téléphone rose. Qui se cache derrière ses numéros surtaxés? Qui sont ces femmes qui répondent sur commande aux fantasmes les plus fous de ces hommes en mal de sexe?

Le tel rose : des animatrices très différentes les unes des autres

Telephone rose pas cher

Elles sont toutes différentes les femmes qui travaillent dans le call center de Poissy. Nous rencontrons Annie, 54 ans, une femme magnifique passionnée d'équitation et de randonnées en forêt. Elle nous dit s'être lancée dans la téléphonie rose pour arrondir ses fins de mois et se payer une nouvelle voiture. Nous apercevons aussi Ambre une jeune femme de 23 ans, un peu boulotte et qui n'a vraiment pas le profil de l'emploi. Son copain l'a quittée le mois dernier et elle n'arrive plus à payer son loyer. Le téléphone rose lui procure un petit complément de revenus. Nous rencontrons aussi Ginette, une gentille petite dame de 72 ans. A notre grande suprise Ginette fait recette dans son call center. Sa voix de femme mûre attire l'attention des séniors qui appellent la plateforme téléphonique. Elle génère une grosse part du chiffre d'affaires de la société. Sacrée Ginette, elle est vraiment rigolote avec ses petites lunettes. Son look n'a vraiment rien à voir avec les obsénités qu'elle est capable de murmurer à l'oreille de ses clients au téléphone...

Le tel rose : la cash machine

L'industrie du sexe et de la pornographie génère des millions d'euros de bénéfices. Beaucoup de femmes et d'hommes aiment profiter des prestations proposées par ces entreprises et en sont un peu dépendants. "C'est tellement excitant" avoue Bernard. "Contrairement à ma femme, les animatrices disent toutes les insanités que j'ai envie d'entendre...".

ch be lu ca